La FSDL, membre de la CNPL, ne reprend pas les négociations conventionnelles et vous explique pourquoi.

La FSDL, membre de la CNPL, ne reprend pas les négociations conventionnelles et vous explique pourquoi.

Une réforme pour être juste doit être également répartie. en 2006, déjà, les chirurgiens-dentistes avaient financé les revalorisations d’honoraires par l’introduction du taux Urssaf, il ne saurait en être de même en 2017.

L’UNCAM, n’a pas entendu les protestations et continue son entêtement, en conséquence la FSDL ne reprend pas les négociations. La date du 27 janvier 2017 qui devait être la conclusion d’un accord négocié pour valoriser la santé bucco-dentaire, deviendra le point de départ d’une lutte contre la ministre de la santé et la CNAM afin de moderniser la prise en charge sociale et médicale des soins bucco-dentaires.

 

Source : www.fsdl.fr
Photo : Patrick SOLERA – Président de la FSDL