Elections RSI octobre 2012

Elections RSI octobre 2012
Retrouvez également cet article sur le site
www.elections-rsi-2012.fr

 

Elections des administrateurs du RSI
professions libérales d’octobre prochain.

 

Un enjeu important pour votre protection sociale

Du 8 au 22 octobre vous allez élire vos représentants dans les caisses maladie des professions libérales. C’est un choix important pour votre protection sociale et pour la gestion de vos cotisations.
Vos représentants assurent la gestion de vos prestations maternité maladie.
Ils mettent en œuvre une politique de prévention pour préserver votre santé.
Ils font progresser vos droits à prestations et à remboursements.

Forts de votre confiance (72% des sièges accordés en 2006) les administrateurs de la Chambre Nationale des Professions Libérales
vous présentent les avancées obtenues depuis 2006 fixent les enjeux de cette élection vous proposent un projet en 10 points

Continuons ensemble !!

Certains veulent faire de ces élections un enjeu de pouvoir qui divise les professions libérales. Dans notre intérêt commun il faut au contraire rassembler et s’unir pour préserver nos droits.

Cotisations : le danger convergence

Les professions libérales bénéficient d’une cotisation de 6.50% jusqu’à 5 fois le plafond de la sécurité sociale de revenu.
Un projet de “convergence” avec la cotisation du régime général (à 13, 5%) est actuellement à l’étude.
Seule l’équipe que vous avez choisie en 2006 est en capacité de s’opposer à une telle augmentation injustifiée alors que votre régime est excédentaire.

Indépendance du recouvrement

Dans le cadre du « R.S.I commerçants-artisans » le système de l’Interlocuteur Social Unique (ISU) a été mis en place en 2008 pour les artisans et commerçants. Il consiste à faire recouvrer toutes les cotisations Maladie / Maternité / Retraite par l’URSSAF.
Ce système a enregistré des dysfonctionnements considérables car il est inadapté et inadaptable.
Aux caisses « R.S.I. Professions Libérales », nous confions le recouvrement à des organismes conventionnés que vous choisissez et qui gèrent le risque sous votre contrôle.
Ce système a fait la preuve de son efficacité et de sa souplesse.
Il laisse nos caisses de retraite gérer leurs réserves de façon indépendantes et contrairement aux commerçant et artisans procéder à leur recouvrement.

Gardons notre protection sociale, maintenons des systèmes que nous contrôlons et que nous dirigeons.

Evitons un recouvrement par l’URSSAF qui pénaliserait nos ressources financières.

 

Retrouvez également cet article sur le site
www.elections-rsi-2012.fr